A propos

      Au quotidien, Cap Accession joue le même rôle qu'un promoteur classique : acheter des terrains à la collectivité, proposer un programme immobilier et le commercialiser. Mais le discours de Thérèse Lefeuvre, gérante, est original : « La marge bénéficiaire n'est pas le but de nos bilans d'opération. Nous dégageons nos salaires et un peu de fonds propres, mais l'objectif n'est pas le bénéfice.

      Notre objectif c'est de proposer des logements à des prix abordables et adaptés. » Cela aussi fait partie des statuts de cette SCIC (Société coopérative d'intérêt collectif). La plus petite des coopératives de promotion immobilière Rennaise compte quinze associés de catégories différentes : salariés, professionnels du logement, habitants, collectivités... Les décisions sont collégiales selon le principe « une personne - et non une part - égale une voix ».